OL : Le méchant Anthony Lopes est devenu gentil

OL : Le méchant Anthony Lopes est devenu gentil

Icon Sport

Ce dimanche face à l'OM, l'Olympique Lyonnais comptera une nouvelle fois sur un grand match d'Anthony Lopes. Souvent considéré comme un gardien de but brutal, l'international portugais s'est apaisé.

Anthony Lopes traîne la réputation d’être un joueur brutal, et il est vrai que les faits ont parfois donné raison à ceux qui estiment que le gardien de but lyonnais réalise parfois des sorties totalement kamikazes et brutales. Mais le portier de l’OL a souvent permis à son équipe d’éviter des naufrages, notamment la saison passée où il a été la seule vraie satisfaction du côté de Lyon version Peter Bosz. Depuis le début du Championnat de Ligue 1, Anthony Lopes semble être apaisé, et le travail mental effectué par le gardien de but de 32 ans semble porter ses fruits. Avant le choc de dimanche au Vélodrome contre l’Olympique de Marseille, où son coéquipier sera sous pression, Alexandre Lacazette estime que cette image de joueur violent qui colle à la peau de Lopes n’est plus du tout d’actualité.

Lacazette voit un Anthony Lopes plus sage

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CARRÉ (@lemediacarre)

Se confiant sur @lemediacarre, le buteur en chef de l’Olympique Lyonnais estime qu’Anthony Lopes a réussi à tourner la page et à corriger ce défaut. « Il est archi cool Antho. C’est un gardien qui est très explosif, très agressif, mais ce n’est pas un gardien méchant contrairement à ce que les gens peuvent penser. C’est vrai que des fois, ses sorties c’est spectaculaire, on a l’impression qu’il veut faire mal. Mais croyez-moi, le Antho d’avant, il voulait faire mal aux gens, mais il s’est calmé. Maintenant, il veut aider l’équipe et ne pas encaisser de but (...) Il est très susceptible, s’il est énervé, il ne faut pas le titiller. Il n’aime pas que je lui reproche des choses (rire) Après c’est un gardien, je ne vais pas le conseiller », a expliqué Alexandre Lacazette, visiblement satisfait de voir que le gardien de but numéro 1 de l'Olympique Lyonnais n'est plus un danger pour son équipe.