OL : Laurent Blanc fait un câlin à sa victime

OL : Laurent Blanc fait un câlin à sa victime

Icon Sport

La venue de Laurent Blanc sur le banc de l'Olympique Lyonnais a redistribué les cartes. Et il t a des vainqueurs, mais surtout un grand perdant, Mateus Cardoso Lemos Martins, plus connu sous le nom de Tetê.

Homme de base de Peter Bosz, à qui il avait donné entière satisfaction en début de saison, Tetê n’a pas mis longtemps à comprendre que le départ de l’entraîneur de l’OL allait changer la trajectoire de sa carrière. Car depuis que Laurent Blanc est à Lyon, l’attaquant brésilien n’a joué que 5 minutes en trois matchs, ce qui n’est évidemment pas un bon signe, le joueur arrivé dans les conditions que l’on sait du Shakhtar Donetsk étant resté sur la touche lors des deux victoires face à Montpellier et Lille. Laurent Blanc connaît trop bien le football pour ne pas savoir qu’à ce stade de la saison, Tetê doit gamberger et se demander s’il a bien fait de prolonger son séjour à l’Olympique Lyonnais alors que d’autres clubs s’étaient proposés pour l’accueillir. Mais s’il ne veut pas lui garantir du temps de jeu, Le Président a tout de même envoyé un message positif au joueur de 22 ans.

Tetê sur le départ au mercato d'hiver ?

Interrogé sur le cas de Tetê, dont certains médias affirment qu’il a déjà demandé un bon de sortie pour le prochain mercato d’hiver, Laurent Blanc s’est voulu positif. « Tetê est vraiment victime du système. C’est un garçon qui marque des buts, qui est intéressant, mais dans un certain système de jeu et ce n’est pas celui que j’utilise actuellement. C’est dommage. Je peux l’utiliser comme j’ai utilisé certains entrants. A la trêve, on aura un petit de temps pour réfléchir sur sa situation, mais, je le redis, il est vraiment victime du système. C’est un très bon gars et on voit qu’il a des qualités d’attaquant pur à droite », a confié l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, qui connaît les qualités du joueur brésilien, ne changera pas de système juste pour lui faire plaisir. De ce côté-là, les choses sont très claires, la situation de l'attaquant de l'OL pourrait donc évoluer en janvier.