OL : « La saison est déjà réussie », Daniel Riolo s'incline

OL : « La saison est déjà réussie », Daniel Riolo s'incline

Photo Icon Sport

Questionné sur la saison de l'Olympique Lyonnais au lendemain de la qualification en Ligue des Champions, Daniel Riolo a joué une carte plus que positive.

Pour son grand retour en Ligue des Champions, après une saison dernière complète en Europa League, le club rhodanien n'avait qu'un seul objectif : franchir la phase de poules. Et ce qui n'était plus arrivé depuis sept saisons, quand Lyon avait été éliminé par l'APOEL Nicosie en huitièmes de finale de la C1 en 2012, est finalement arrivé mercredi. En arrachant un nul dans le traquenard du Chakhtar Donetsk (1-1), l'OL a effectivement validé son billet pour la prestigieuse phase finale de la coupe aux grandes oreilles. Autant dire que la troupe de Bruno Genesio a déjà plus ou mois réussi sa saison. C'est en tout cas ce que pense Daniel Riolo.

« Prenons tous les adversaires potentiels de l'OL pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. En dehors de Porto, sans dire que ce sera facile et sans manquer de respect à Porto, Lyon serait le favori. Mais tout le reste, je suis Lyonnais, je le joue sans pression. Ce sont que des clubs plus forts que toi. Cela n'empêche pas de faire l'exploit, mais ce sera du bonus. Donc être en 8es et sachant les adversaires que tu peux affronter, contre qui on ne reprochera pas une élimination, contre le Barça, le Real, la Juve, le Bayern, il y aurait une forme de logique à te faire sortir. La saison de l'OL ne dépend plus que de la L1 ? Oui, en fait. Si tu as le bonus de jouer contre un adversaire jouable en 8es, c'est-à-dire Porto, ça vaut peut-être le coup de tenter le quart de finale. Et alors là, c'est la cerise sur le gâteau. Pour ce qui de la L1, je ne vois pas comment Lyon peut échapper au podium dans ce championnat. En revanche, s'ils n'y sont pas, ils saccagent leur saison... À 80 %, j'ai envie de croire qu'ils seront sur le podium. Mais je me risque à dire que la saison est déjà réussie pour l'OL », a lancé, sur RMC, le journaliste, qui estime donc que ce Lyon branché sur courant alternatif va tranquillement remplir tous ses objectifs en 2019. De quoi pousser Jean-Michel Aulas à prolonger Genesio ? Possible, si le président lyonnais venait à suivre sa logique des dernières années...