OL : L'époque où Everton hésitait à recruter Fékir

OL : L'époque où Everton hésitait à recruter Fékir

Photo Icon Sport

Malgré le retour de Wayne Rooney, Everton ne réalise pas du tout le début de saison espéré. Aussi bien en championnat qu’en Coupe d’Europe.

Seizièmes de Premier League, les Toffees ne reverront sans doute plus les équipes de tête. Et ce n’est pas mieux en Europa League puisque la formation de Ronald Koeman occupe la quatrième et dernière place de son groupe. A croire que le club anglais s’est planté au mercato, notamment en misant 50 millions d’euros sur le flop Gylfi Sigurdsson. Un montant qu’Everton aurait mieux fait de dépenser pour une de ses anciennes cibles, à savoir Nabil Fekir, constate la presse anglaise, qui fait de lui l'un des meneurs de jeu les plus enthousiasmant d'Europe sur ces dernières semaines. Comme le Liverpool Echo le rappelle, les Toffees n'avaient pas voulu monter trop haut lorsqu'ils avaient tenté de recruter Fékir, ne montant alors qu'à 15 ME.

Ce jeudi soir, les coéquipiers de Rooney vont croiser la route de l’attaquant lyonnais sur la scène européenne. Peut-être l’occasion pour Koeman de jeter un œil aux qualités de l’international français, suivi par son prédécesseur Roberto Martinez. D’autant que Fekir, en grande forme ces dernières semaines, fera sûrement beaucoup de mal au pensionnaire de Goodison Park.