OL : Joao Gomes, l’incroyable forcing de John Textor

OL : Joao Gomes, l’incroyable forcing de John Textor

Icon Sport

Bien décidé à rejoindre Wolverhampton, Joao Gomes reste la cible principale de John Textor pour le mercato hivernal de l’OL.

Cela ressemble de plus en plus à un long feuilleton de ce mercato hivernal. Joao Gomes, cible principale de l’Olympique Lyonnais cet hiver, n’a toujours pas quitté Flamengo. Le milieu de terrain brésilien de 21 ans fait l’objet d’intérêts plus que concrets de la part de Wolverhampton et de l’Olympique Lyonnais, qui se livrent une intense bataille depuis plusieurs jours. Dans ce dossier, le club dont John Textor est récemment devenu l’actionnaire majoritaire est le plus offrant, que ce soit pour le joueur mais également pour Flamengo avec une offre de 17 millions d’euros plus 2 millions d’euros de bonus. Néanmoins, la volonté de Joao Gomes est toujours de rejoindre la Premier League. Face au refus du joueur -pour l’instant- de rejoindre l’Olympique Lyonnais, John Textor a joué la carte de la dernière chance lors des dernières heures selon L’Equipe.

John Textor a vu Joao Gomes au Brésil

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Joao Gomes (@joaogomes.01)

Le quotidien national affirme que John Textor, qui entretient d’excellentes relations avec le président de Flamengo, Rodolfo Landim, s’est rendu personnellement au centre d’entraînement du club brésilien afin d’y rencontrer Joao Gomes. Il se murmure que le boss de l’Olympique Lyonnais a bel et bien pu échanger avec la cible prioritaire du club rhodanien durant ce mercato hivernal. Les deux hommes ont discuté et John Textor a tenté de le convaincre de rejoindre Lyon durant ce mois de janvier. Pour l’instant, rien n’a filtré sur la teneur des échanges entre les deux hommes alors que selon L’Equipe, le choix de Joao Gomes était arrêté à 100 % sur Wolverhampton, malgré une offre salariale moins conséquente de la part du club anglais par rapport à ce que l’OL lui offre. Désireux de découvrir la Premier League, Joao Gomes craquera-t-il face au discours de John Textor ? Quoi qu’il arrive, on ne pourra pas reprocher au nouveau patron du club lyonnais de ne pas s’être investi dans ce dossier épineux.