OL : Gonalons à Lyon, l'annonce violente !

OL : Gonalons à Lyon, l'annonce violente !

Icon Sport

En froid avec Jean-Michel Aulas, Maxime Gonalons a enterré la hache de guerre avec la direction de l’Olympique Lyonnais. De là à provoquer son come-back ?

Formé au sein du club rhodanien, Maxime Gonalons avait dû quitter l’OL en 2017, vu qu’il n’entrait plus dans les plans du président Aulas, avec qui l’histoire s’était mal terminée. Depuis, les deux hommes se sont réconciliés, et le retour du joueur de 32 ans est évoqué chez les Gones depuis quelques jours. Potentiellement en quête d’un milieu de terrain, avec les possibles départs de Thiago Mendes ou Houssem Aouar, Lyon pourrait donc jeter son dévolu sur son ancien capitaine. Désireux de revenir en France, malgré sa bonne expérience à Grenade, Gonalons pourrait être transféré en l’échange de 4 millions d’euros, selon la presse locale. Un départ qui ne gênera pas vraiment Robert Moreno, le nouveau coach de l’équipe de Liga.

« Nous voulons des joueurs qui veulent être ici »

« Si un joueur ne veut pas être là la saison prochaine, il vaut mieux qu'il parte cet été. Mais je n'ai pas encore pu parler au joueur en question, et le club me dit que personne n'a demandé à partir. Nous sommes ouverts aux changements et à l'amélioration de l'équipe. Mon devoir est de convaincre tous les joueurs que Grenade est une excellente option pour continuer à grandir. Nous voulons des joueurs qui veulent être ici », a lancé, en conférence de presse, l’ancien coach espagnol de Monaco, qui sait que Gonalons ne représente pas l’avenir de Grenade. Et celui de l’OL ? Peut-être, même si Lyon est déjà très bien fourni au milieu de terrain, avec Maxence Caqueret, Bruno Guimaraes ou Lucas Paqueta. Autant dire que Gonalons n'aurait pas sa place dans la future équipe de Peter Bosz, qui veut d'ailleurs des joueurs plus jeunes et plus techniques pour mener à bien son projet de jeu.