OL : Garcia a sacrifié Reine-Adelaïde, il s'est justifié

OL : Garcia a sacrifié Reine-Adelaïde, il s'est justifié

Photo Icon Sport

Samedi après-midi, l’Olympique Lyonnais a renoué avec le succès face à Nice (2-1). Un match contrasté pour la recrue estivale Jeff Reine-Adelaïde…

Et pour cause, l’ancien milieu du SCO d’Angers a ouvert le score après dix minutes de jeu… avant d’être sacrifié par son entraîneur Rudi Garcia suite à l’expulsion de Fernando Marçal avant la mi-temps. Malgré la victoire, ce choix de l’ancien coach de l’Olympique de Marseille ne fait pas l’unanimité, notamment car Jeff Reine-Adelaïde livrait jusqu’alors une excellente partie. Néanmoins, Rudi Garcia s’est justifié et a livré ses explications à son joueur, comme celui-ci l’a indiqué après la victoire lyonnaise contre Nice.

« Il m’a expliqué pourquoi j’étais sorti (après le carton rouge de Marçal), cela va rester en interne. Mon but fait du bien à l’équipe, il me fait également du bien à moi. Je suis très content. Personnellement, j’ai beaucoup de domaines dans lesquels je dois progresser. Je travaille très dure chaque jour à l’entraînement pour m’améliorer. J’aurais préféré rester sur le terrain tout le match mais bon, ce sont les choix du coach » a expliqué Jeff Reine-Adelaïde, pas du genre à hausser le ton pour exprimer son mécontentement. Mais qui doit certainement bouillir intérieurement, lui qui avait déjà été remplacé par Rudi Garcia à la mi-temps contre Marseille, avant la trêve internationale au Stade Vélodrome, alors qu’aucun joueur n’était blessé ou n’avait reçu de carton rouge.