OL : Fichage des supporters, la solution radicale envisagée à Lyon

OL : Fichage des supporters, la solution radicale envisagée à Lyon

Photo Icon Sport

Le match à huis clos contre Donetsk a marqué les esprits cette semaine à Lyon, puisque le retour du club en Ligue des Champions n’a pu être suivi qu’à la télévision, et encore...

Après les incidents contre Besiktas, puis ceux face au CSKA Moscou, les supporters lyonnais sont dans le collimateur des instances, et pas uniquement en France puisque l’UEFA suit ça de près et n’hésite pas à taper fort. A Lyon, on ne rigole pas non plus de voir les fans de l’OL être souvent pointés du doigt, comme lors d’un salut nazi repéré à Manchester City ou le fameux tract anti-Marseille du mois dernier. Lors d’une réunion de travail afin de permettre de faire le point avec les supporters, le Préfet du Rhône s’est exprimé et s’est directement adressé aux représentants des Bad Gones et de Lyon 1950, sous les yeux de Jean-Michel Aulas explique l'AFP.

« Vous êtes en train de donner une très mauvaise réputation européenne au club. Cela nuit à sa réputation », a déploré Stéphane Bouillon, avec l’approbation du président lyonnais. Ce dernier, qui a très souvent soutenu ses supporters y compris lors des incidents avec Besiktas par exemple, a déploré « les franchissements non contrôlés des règles » et de trop nombreux incidents. Une solution a été envisagée, à savoir la nécessité pour chaque supporter d’avoir une carte de membre avec photo, afin d’identifier plus rapidement les fauteurs de trouble, car l’OL souhaite se montrer exemplaire dans sa sévérité face aux comportement dangereux.