OL : Fékir sur le banc des Bleus, l'OL n'a pas aimé

OL : Fékir sur le banc des Bleus, l'OL n'a pas aimé

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais, qui a récupéré ses joueurs après les matchs internationaux, peut d’ores et déjà compter sur un Nabil Fékir pas trop fatigué.

Entré en seconde période contre le Pays de Galles, l’attaquant n’a pas joué contre l’Allemagne, en dépit d’une forme resplendissante, et même de quelques actions d’éclat face aux Gallois. La faute à un système changeant en fonction de l’adversaire et mis en place par Didier Deschamps, qui a totalement assumé cette décision. Une mise sur le banc difficile à digérer à Lyon, et ce pour deux raisons. 

Tout d’abord, car le joueur, en pleine forme et qui parvenait à enchainer les matchs, a donc joué 25 minutes en 15 jours, ce qui n’est pas optimal. « On a fait beaucoup de physique avec les hommes restés à Lyon, car ce sera plus dur ensuite avec le rapprochement des matchs », a ainsi expliqué Bruno Genesio, qui espère que cette coupure involontaire ne va pas casser le rythme de son capitaine. L’autre question que l’on se pose visiblement à Lyon selon Le Progrès, c’est de savoir s’il n’y a pas une autre raison que celle invoquée pour justifier cette mise à l’écart. « Que s’est-il passé pour qu’il ne joue pas ? », se demande-t-on au club selon le quotidien régional. Le rendement offensif des joueurs alignés face à l’Allemagne explique peut-être aussi pourquoi Nabil Fékir n’a pas eu sa chance à Cologne ce mardi soir.