OL : Fekir plutôt que Lopes, Genesio a commis une erreur fatale

OL : Fekir plutôt que Lopes, Genesio a commis une erreur fatale

Photo Icon Sport

Sorti par le Stade Rennais (2-3) en demi-finale de la Coupe de France mardi, l’Olympique Lyonnais a livré une performance à l’image de sa saison.

Difficile de dire s’il s’agit d’un manque d’implication ou d’expérience. Mais une chose est sûre, c’est que les Gones ne parviennent pas à se montrer constants. De quoi exaspérer Bruno Genesio, qui risque de partir en fin de contrat sans avoir trouvé le remède. Et si l’entraîneur était à l’origine des maux de son équipe ? D’après l’ancien Lyonnais Jean-Marc Chanelet, le technicien a en effet privé sa formation d’un vrai leader en nommant Nabil Fekir capitaine.

« Qualitativement, il y a de très bons éléments à chaque poste. Collectivement, c’est plus difficile. D’un match à l’autre, on ne sait jamais trop ce qu’ils vont faire. Mais si j’avais une explication, j’appellerais tout de suite Bruno. L’équipe manque peut-être de vrais leaders, a estimé le recruteur du FC Nantes dans Le Progrès. Avant, il y avait un Coupet ou un Violeau, et Gonalons avait ce rôle-là. Je ne sais pas si Fekir a les épaules et Lopes n’est plus capitaine. Le mental peut parfois s’effriter alors que la force d’une grande équipe, c’est de ne jamais rien lâcher. » L’absence de leaders, une critique récurrente du côté de Lyon.