OL : Faire taire ses supporters, l'OL affronte un problème imprévu

OL : Faire taire ses supporters, l'OL affronte un problème imprévu

Photo Icon Sport

Les supporters de Ligue 1 ne sont pas les seuls frustrés en ce moment. Chez les féminines aussi, le public a de quoi se rebeller.

Après le match de D1 entre l’Olympique Lyonnais et Montpellier (2-1) au Groupama OL Training Center, des voisins n’ont pas supporté la ferveur des supporters. « Quatre riverains évoquaient un bruit intolérable ce soir-là, ce que nous avons fait remonter à l’OL, avec qui nous avons un partenariat fort », a indiqué la mairie de Décines au site de 20 Minutes.

Il faut dire que la rencontre avait lieu le lundi 5 février en soirée. Du coup, le club rhodanien a fait profil bas et a envoyé un mail étonnant aux groupe des OL Ang’Elles et au Kop Fenottes 69. « Nous sommes contraints de vous demander de limiter les animations sonores durant les matchs », a réclamé l’OL, interdisant tout accessoire comme les tambours ou mégaphones.

Les supporters contestent

Autant dire que cela n’a pas plu aux fidèles des Lyonnaises dont la banderole « Supporters méprisés : joueuses sanctionnées » reflétait bien leur état d’esprit. « L’OL a voulu vite calmer le voisinage mais c’est quand même malheureux de ne plus pouvoir faire de bruit à domicile, a regretté Willy Pasche, membre des OL Ang’Elles. J’ai vraiment l’impression qu’on ne veut plus de supporters en France. » Un sentiment de plus en plus partagé dans le monde du foot français...