OL : Dubois à l'Euro, il répond aux critiques

OL : Dubois à l'Euro, il répond aux critiques

Icon Sport

Parfois critiqué par les supporters de l’OL cette saison, Léo Dubois a tout de même été sélectionné par Didier Deschamps pour l’Euro 2021.

Le défenseur de l’Olympique Lyonnais fait partie des 26 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps avec l’Equipe de France. Une belle récompense pour Léo Dubois, pas toujours épargné par les supporters de l’OL au cours de la saison. Parfois tancé par Rudi Garcia, qui lui a préféré Mattia De Sciglio à quelques rares occasions, Léo Dubois a clamé haut et fort dans les colonnes du journal L’Equipe qu’il méritait cette sélection en Equipe de France. Surtout, l’ancien capitaine du FC Nantes a réfuté l’idée selon laquelle il a été convoqué par Didier Deschamps uniquement pour son bon état d’esprit. Léo Dubois veut croire que c’est également parce qu’il est un latéral droit de haut niveau qu’il a eu les faveurs du sélectionneur tricolore.

« Je suis poli et respectueux, je pense, oui. Si c’est pour ça que Deschamps m’a fait confiance ? (Un peu agacé.) Je ne pense pas que le sélectionneur prenne des mauvais joueurs. Il y a un équilibre dans un groupe, c'est vrai. J'ai cet état d'esprit collectif, je le suis à l'OL, je l'ai été à Nantes. Après, j'ai des qualités à faire valoir et c'est pour ça que je suis là. J'ai fait une saison pleine à l'OL. J'entends parler de choses autour de moi. Mais je suis serein. Le manque de concurrence à mon poste chez les Bleus ? Non, moi j'estime qu'il y a beaucoup de concurrence au poste de latéral droit, même si on en parle beaucoup moins. Quand on est exposés, quand on fait partie des Bleus, cela amène de la critique. Chacun a le droit d'écrire ce qu'il veut. Ça me passe un peu au-dessus de la tête. Je suis conscient de mes qualités et de mes défauts. Je travaille beaucoup au quotidien, notamment tactiquement sur le positionnement, parce que, plus on approche le haut niveau, plus les détails font la différence » a lancé Léo Dubois, pleinement concentré sur la préparation de l’Euro avec les Bleus, plus que sur les critiques à son égard.