OL : Dubois et Cornet pistonnés, Le Progrès balance

OL : Dubois et Cornet pistonnés, Le Progrès balance

Photo Icon Sport

Tout est encore loin d’être parfait à l’OL, mais le niveau de jeu s’améliore grandement, notamment chez certaines stars comme Memphis Depay.

Cela aide les Lyonnais à remonter au classement, et à aborder le derby face à Saint-Etienne de manière positive. Il faudra confirmer cela sur la durée, car pour une saison sans Coupe d’Europe, impossible pour Rudi Garcia de manquer l’objectif du podium. Il reste pourtant à l’entraineur rhodanien à trouver la parfaite alchimie au niveau tactique, mais également sur le plan des choix des joueurs. Dans son édition de ce mardi, Le Progrès tape là où ça fait mal notamment en ce qui concerne les prestations des latéraux. Léo Dubois a été mis au supplice par Jonathan Ikoné contre Lille tandis que Maxwel Cornet enchaine les prestations en demi-teinte, très loin de son niveau lors du Final 8. Le quotidien rhodanien se pose ainsi des questions sur l’absence de remise en cause à ce poste.

« En revanche, Léo Dubois et Maxwel Cornet ont encore affiché de sérieuses limites dans les couloirs. Des postes pourtant majeurs, avec ce système hybride leur permettant de monter très haut, avec le retour de Mendes à hauteur de ses deux centraux à la construction. Pourtant, comme s’ils étaient immunisés de prestations moyennes voire passables, ces deux-là débutent chaque match cette saison, tout comme Marcelo et Anthony Lopes. Faut-il s’attendre à du changement si Bard et De Sciglio sont à nouveau opérationnels ? », a interrogé Le Progrès, histoire de mettre les pieds dans le plat dans un débat qui n’a pour le moment clairement pas lieu dans l’esprit de Rudi Garcia.