OL : Didier Roustan clashe Jean-Michel Aulas

OL : Didier Roustan clashe Jean-Michel Aulas

Icon Sport

Mercredi, la commission de discipline de la LFP dévoilera les sanctions prises à l’encontre de l’OL après les incidents du match entre Lyon et l’OM.

Le 21 novembre dernier, Dimitri Payet était touché au visage par une bouteille. Un jet de projectile qui a entraîné l’arrêt définitif du match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille au Groupama Stadium. Dès le lendemain, la commission de discipline de la LFP s’était réunie en urgence et avait pris la décision de placer le dossier en instruction pour une durée de deux semaines. C’est ce mercredi 8 décembre que les sanctions prises à l’encontre de l’OL seront communiquées. Et tandis que l’OM souhaite voir Lyon perdre sur tapis vert, les Gones se défendent par tous les moyens possibles. Sur son compte Twitter, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a ainsi évoqué la possibilité de remplacer un joueur potentiellement blessé par un projectile sans que cela soit compter dans les cinq changements réglementaires.

Didier Roustan sidéré par la proposition de Jean-Michel Aulas

Une hérésie pour Daniel Riolo mais pas seulement. Le consultant de La Chaîne L’Equipe, Didier Roustan, a été sidéré par la proposition transmise par le président lyonnais Jean-Michel Aulas sur les réseaux sociaux. « Quand tu te trouves happé par des sables mouvants plus tu bouges plus tu t’enfonces, c’est une règle de base... ou alors quitte à gesticuler avoir des réflexions/commentaires  un peu plus fufutes et un minimum « aériennes » non? Ici je crains qu’on ne touche le fond hein .. » a publié le consultant de L’Equipe du Soir, qui ne comprend même pas comment Jean-Michel Aulas a pu avoir une idée pareille. Quelques heures plus tôt, c’est Daniel Riolo qui avait fait part de son incompréhension devant la proposition du patron de l’OL. « Quelqu’un peut dire au président de l’OL de retirer son dernier tweet… J’ai peur que des gens tombent dessus » avait ironiquement posté le consultant de RMC, en désaccord total avec Jean-Michel Aulas depuis le début de cette affaire.