OL : Cette polémique qui ne se reproduira plus promet Genesio

OL : Cette polémique qui ne se reproduira plus promet Genesio

Photo Icon Sport

Au cœur d’une victoire 5-0, cela passe tout de suite beaucoup mieux, mais Lyon s’est offert une petite polémique après son large succès à Troyes.

En effet, outre des attitudes parfois un peu trop individualistes sur le terrain, deux joueurs rhodaniens se sont chamaillés pour pouvoir tirer un pénalty. Ce dernier avait été provoqué par Memphis, qui était également le tireur désigné pour cette sentence. Cela n’était pas du goût de Mariano Diaz, qui estimait que le Néerlandais, impliqué dans l’action et déjà double buteur, avait eu son compte et perdait ainsi son droit de préemption. S’en est suivie une petite prise de bec et l’Espagnol a finalement du s’incliner, repartant tête basse en maugréant. Une scène qui a mis en furie Bruno Genesio, qui avoue bien volontiers, une semaine après, qu’il n’y aura pas de second « penaltygate ».

« C’est le genre de chose qui me met hors de moi, c’est complètement à l’opposé de ce que je pense du sport collectif et du foot en particulier. Memphis était désigné tireur n°1 contre Troyes et Mariano n°2. C’est Memphis que devait tirer le penalty. Il a bien fait de le tirer. Je m’en suis expliqué avec eux, ça ne se reproduira pas », a promis l’entraineur lyonnais sur les ondes de RMC. Visiblement, la mise au point du technicien a permis de trancher définitivement, dans ce qui n’aurait pas dû être un débat si l’ordre avait été respecté en premier lieu.