OL : Cette décision de la LFP qu’Aulas prend très mal

OL : Cette décision de la LFP qu’Aulas prend très mal

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas a changé de casquette cette année, quittant le conseil d’administration de la Ligue pour siéger au comité exécutif de la Fédération.

Un choix qui lui permet de se rapprocher des instances fédérales, et d’apporter son savoir et son expérience en matière de formation et de projets. En revanche, inévitablement, cela l’écarte de la LFP et des décisions qui concernent directement les clubs professionnels. C’est le cas actuellement avec la préparation du futur appel d’offres des droits télés, dont dans le timing comme dans le contenu, Jean-Michel Aulas a été écarté. Même s’il y a des intervenants extérieurs, le président de l’OL n’a pas été sollicité dans le comité de pilotage. Pourtant, les présidents de Saint-Etienne, Guingamp, Nice ou Monaco sont bien de la partie. De quoi déplaire à JMA, qui n’a pas manqué de le faire savoir.

« Il y a en effet cette commission avec des grands spécialistes dont je ne fais pas partie. J’ai été déçu d’en être exclu. Je suis un peu frustré. Les gens qui ont travaillé avec moi savent que mon expérience en la matière est importante. Je suis en contact avec tous les opérateurs. A la Fédération, Noël Le Graët comme sur moi sur ces sujets. Il a moins de réticences », a clairement regretté Jean-Michel Aulas dans les colonnes de L’Equipe. Nul doute que cela n’empêchera pas le président rhodanien de donner son avis et de le faire savoir quand il sera l’heure d’entrer dans le vif du sujet des appels d’offres.