OL : Azmoum à Lyon, une info bouillante !

OL : Azmoum à Lyon, une info bouillante !

Icon Sport

Déjà dans le viseur de Juninho l’été dernier, Sardar Azmoun se rapproche à grands pas de l’Olympique Lyonnais. Un accord pour un contrat de quatre ans a déjà été trouvé avec l’attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg. 

L’OL avait pointé du doigt la nécessité de recruter un attaquant lors du mercato estival. Plusieurs joueurs avaient été pistés, à l’instar de Gaëtan Laborde, Randal Kolo Muani ou encore justement, Sardar Azmoun. Finalement, aucun joueur offensif supplémentaire n'avait rallié Lyon au mois d’août. Et pourtant, le début de saison a mis en lumière une évidence : l’OL a besoin d’un attaquant supplémentaire. Le besoin se fait forcément ressentir encore plus avec l’absence de Moussa Dembélé. Ce sera également le cas pendant plusieurs semaines lorsque Karl Toko Ekambi avec le Cameroun, Islam Slimani avec l’Algérie et Tino Kadewere avec Zimbabwe, partiront à la CAN. Il y a quelques jours au micro de RMC, Juninho, toujours concentré sur son rôle de directeur sportif, évoquait la nécessité de recruter un « attaquant de couloir pour percuter ». Il semble qu’il ait trouvé son bonheur en la personne de Sardar Azmoun, même si le profil diffère un peu de ce qu’il recherche avec Peter Bosz.

Azmoun ne veut pas prolonger, l’OL pousse pour le signer

Comme l’avait souligné Juninho, Sardar Azmoun a plus un profil d’avant-centre. Mais qu’importe, l’opportunité est trop belle. Selon les informations du spécialiste du mercato, Nicolo Schira, le joueur iranien se rapproche plus que jamais de l’OL. Il a pris la décision de ne pas prolonger son contrat avec le Zénith Saint-Pétersbourg, qui expire en juin 2022. Un contrat de quatre ans l’attend déjà du côté de Lyon. L’OL fait tout pour le signer, peut-être dès le début du mercato hivernal. S’il arrive en janvier, le club de Jean-Michel Aulas devra verser une indemnité de transfert, au contraire de l’été prochain. Mais Sardar Azmoun peut s’avérer très utile pour la deuxième partie de saison. Reste donc à savoir quelle sera la position des trois parties dans les semaines à venir.