OL : Aulas incroyablement trollé par Geubbels !

OL : Aulas incroyablement trollé par Geubbels !

Via un tweet, Willem Geubbels a chambré Jean-Michel Aulas, son ancien président avec lequel les relations sont tendues depuis son départ de l'OL en 2018.

Cruelle soirée pour l'OL. Grâce à sa victoire lors d'un match au scénario fou contre Monaco il y a quelques journées, les Gones s'étaient offert le luxe de pouvoir toujours rêver d'une place sur le podium. Il fallait pour cela battre Nice et espérer un faux pas monégasque contre Lens. Mais alors que les joueurs de la Principauté ont été tenus en échec par les Nordistes (0-0), les Lyonnais ont tout gâché en s'inclinant à domicile face à des Aiglons qui n'avaient pourtant plus rien à jouer (2-3). Un fisaco dont Rudi Garcia, qui ne sera plus l'entraîneur de l'OL la saison prochaine, est considéré comme l'un des principaux responsables. Pour le tout dernier match de Memphis Depay sous les couleurs lyonnaises, la troisième place a donc échappé à l'OL, qui voit donc le rival monégasque se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions. Et comme si cela ne suffisait pas, un joueur de l'ASM a décidé d'en rajouter une couche sur les réseaux sociaux.

Geubbels trolle Aulas sur Twitter

Sur son compte Twitter, Willem Geubbels n'a attendu que quelques secondes après le coup de sifflet final de l'ultime journée pour laisser éclater sa joie.  « Bravo l’équipe et grosse soirée pour les supporters !! #DagheMunegu » a publié le Monégasque. Rien de bien méchant. Seulement, un petit détail rend ce post très provocateur. En effet, le jeune joueur de 19 ans a pris le soin d'identifier Jean-Michel Aulas sur la publication, afin d'être vraiment sûr que son ancien président ne la rate pas. Lors de l'échauffourée à la fin du match entre Lyon et Monaco, le natif de Villeurbanne avait été sanctionné de trois matchs de suspension, et le boss de l'OL n'avait pas hésité à parler d'agression de la part du jeune joueur. Une rancoeur qui date certainement du mercato 2018, où le joueur formé à l'OL avait refusé toutes les offres de contrat de ses dirigeants, préférant s'engager en faveur de l'AS Monaco. Pas certain que ce tweet aide à réconcilier les deux hommes.