OL : Aulas donne une nouvelle leçon à l'Europe, c'est fort

OL : Aulas donne une nouvelle leçon à l'Europe, c'est fort

Icon Sport

L'OL vit encore une saison bien compliquée sur le plan sportif. Les hommes de Laurent Blanc pointent à une très décevante huitième place après 15 journées disputées. 

Coupe du monde oblige, l'OL va pouvoir faire le bilan de son début de saison. Et le compte est loin d'y être pour les Gones. Le départ de Peter Bosz a eu le mérite de relancer certains joueurs, auparavant mis de côté. Et si l'on croyait que l'arrivée de Laurent Blanc amènerait vite des résultats probants, ce n'est pas le cas. Au sortir de la 15ème journée de Ligue 1, l'OL est seulement huitième du classement, à 10 points du Stade Rennais, troisième. Un bilan bien loin des ambitions lyonnaises. Le club de Jean-Michel Aulas aspire à jouer les premières places et à disputer la coupe d'Europe chaque saison. Car si le domaine sportif est en jeu, c'est aussi le cas économiquement. Pour le moment, l'OL limite néanmoins la casse... 

Aulas, le coup de maitre pour l'OL 

Ces dernières années, qui ont été marquées par le Covid et le fiasco Mediapro, n'ont pas fait les affaires des clubs de Ligue 1. L'OL n'y a pas échappé. Cependant, les Gones font ce qu'il faut pour présenter des bilans équilibrés. Dans son rapport hebdomadaire, l’Observatoire du Football, le CIES, s'est penché sur les comptes de l'Olympique Lyonnais. Il y apparait qu'avec une balance positive de 282 millions d'euros depuis 2013, le club rhodanien se classe juste deuxième derrière Lille dans les cinq grands championnats. C'est bien simple, depuis 2013, l'OL a acheté pour 441 millions d’euros sur le marché des transferts et a vendu pour 723 millions d'euros. Parmi les ventes notables de l'OL, on peut noter celles de Lucas Paqueta, Bruno Guimaraes, Alexandre Lacazette ou encore Corentin Tolisso. A noter qu'un autre club français se classe sur le podium du classement fait par le CIES. Il s'agit de l'AS Monaco. Une bonne nouvelle donc pour la Ligue 1, habile lorsqu'il s'agit de vendre ses pépites.