OL : Aulas dénonce un Niçois, Puel n'est pas surpris

OL : Aulas dénonce un Niçois, Puel n'est pas surpris

Photo Icon Sport

Au vu du scénario de la rencontre, l'Olympique Lyonnais peut se réjouir du match nul arraché face à l'OGC Nice vendredi (1-1). En effet, les Gones avaient été réduits à 10 suite à l'expulsion de Maxwell Cornet dès la 25e minute.

Pour rappel, l'attaquant lyonnais a logiquement été sanctionné pour un tacle dangereux sur le gardien niçois Yoan Cardinale, qui a eu besoin de quelques minutes pour s'en remettre. Pas de quoi attendrir Jean-Michel Aulas, convaincu que l'arbitre de la partie s'est fait avoir.

« Je vais aller voir Mr Jaffredo. Bien sûr qu'on peut toujours sortir un rouge quand il y a un contact entre un attaquant et un gardien, mais la règle dit qu'il faut d'abord voir si le joueur est blessé, a réagi le président de l'OL sur Canal+. On a d'un côté un match aux enjeux considérables et de l'autre des arbitres qui ne tiennent pas la pression. Là il fallait attendre de voir, on a vu d'ailleurs que le gardien avait simulé complètement et n'était pas du tout blessé. Il est reparti comme en 14 et nous on a joué à 10 pendant tout le match. »

Puel : « C'est du Aulas... »

Le genre de déclarations auxquels JMA nous a habitués lorsque le résultat ne tourne pas en faveur des siens... D'ailleurs, Claude Puel, en tant qu'ancien entraîneur de l'OL, est bien placé pour connaître la mauvaise foi du dirigeant. « C'est du Aulas… On va parler du match, c'est plus intéressant », a simplement répondu le coach des Aiglons, licencié par le patron du club rhodanien en 2011 avant la perte de son procès pour licenciement abusif.