OL : Aulas a un moyen vicieux de plomber le PSG et l'OM

OL : Aulas a un moyen vicieux de plomber le PSG et l'OM

Photo Icon Sport

Jeudi, l'assemblée générale des clubs professionnels du football français se déroulait à Paris.

À cette occasion, certains présidents en profitent pour lancer de nouvelles idées. Cette année, c’est Jean-Michel Aulas qui a fait la proposition la plus remarquée. En effet, selon L’Equipe, le patron de l’Olympique Lyonnais a tout simplement réclamé un fair-play financier interne en France, histoire dupliquer les règles européennes à l'échelle de la Ligue 1.

« Le président de l'OL aimerait que les critères du fair-play financier utilisés par l'UEFA, le soient aussi par la DNCG en France. Jean-Marc Mickeler, le président de la DNCG, a prévu de rencontrer les clubs et un groupe de travail devrait voir le jour sur ce sujet. Si des modifications du règlement de la DNCG devaient être actées, ce sont les assemblées générales de la Ligue et de la Fédération qui devraient les valider », explique le journal. Cette idée ne devrait pas faire l’unanimité en Ligue 1, puisque le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille sont visés par le FPF depuis plusieurs mois, au contraire de Lyon. On peut donc mieux comprendre pourquoi Jean-Michel Aulas est si déterminé à appliquer ce changement, car outre le PSG et l'OM, le patron de Lyon voit aussi venir gros comme une maison un possible investissement record à Nice si un milliardaire anglais finit par racheter le club azuréen. Malin le JMA.