OL : Anthony Lopes évite de tailler ses amis Bad Gones

OL : Anthony Lopes évite de tailler ses amis Bad Gones

Photo Icon Sport

Proche des Bad Gones, dont il a été membre dans ses jeunes années, Anthony Lopes a évité les micros au moment d'évoquer les incroyables incidents intervenus après la qualification de l'Olympique Lyonnais en Ligue des champions.

Ce mercredi, si la presse sportive européenne parle du match entre Lyon et Leipzig, ce n’est pas pour évoquer la belle qualification de l’OL, mais pour rendre compte des incidents entre les joueurs lyonnais et des supporters du club rhodanien. Ce genre de scène est forcément, et heureusement, très rare. Mais si Jean-Michel Aulas et Memphis Depay, capitaine de Lyon, ont fait part de leur colère et leur consternation face au comportement de certains membres des Bad Gones. Anthony Lopes a lui filé droit.

 Car tout le monde le sait, le gardien de but de l’Olympique Lyonnais a de vrais liens avec la puissante association de supporters de l’OL dont il a été adhérent. Alors forcément, Anthony Lopes ne pouvait pas s’attaquer frontalement à ceux qui avaient dénigré Marcelo et insulté Memphis Depay, notamment. « Je n’ai pas besoin d’en dire plus. Il s’est passé certaines choses. A nous de les régler en interne. Ce qu’il s’est dit ? Ça reste entre nous. On verra par la suite, on va essayer de trouver des solutions », a lancé le gardien de but international portugais de l’Olympique Lyonnais au moment de faire face aux médias. Il n’empêche qu’Anthony Lopes ne peut décemment pas soutenir ceux qui ont eu cette attitude stupide à l’encontre du défenseur brésilien. Mais sa proximité avec les Bad Gones a clairement de l'importance pour lui, au point de lui faire pratiquer la langue de bois.