Lyon : Peter Bosz met les choses au point avec Shaqiri

Lyon : Peter Bosz met les choses au point avec Shaqiri

Icon Sport

Xherdan Shaqiri fait l'objet de nombreuses critiques, mais l'attaquant suisse de l'Olympique Lyonnais a reçu une grosse marque de soutien de la part de Peter Bosz.

Pas loin d’être considéré comme l’erreur industrielle du dernier mercato de l’Olympique Lyonnais, Xherdan Shaqiri doit forcément s’interroger sur ce début de saison raté avec l’OL, lui qui a décidé de quitter Liverpool pour découvrir la Ligue 1 et se rapprocher de la Suisse. Pas apparu au mieux lors de ses récentes apparitions avec Lyon, l’ailier international suisse est pointé du doigt au point même de faire douter sur son avenir sous le maillot rhodanien, alors qu’il a signé jusqu’en 2024. Mais si certains ont de gros doutes sur la capacité de Xherdan Shaqiri de trouver sa place dans l’effectif de Petez Bosz, l’ancien entraîneur de l’Ajax Amsterdam estime lui que le joueur de la Nati mérite qu’on lui fasse confiance. A la veille du match d’Europa League, jeudi soir contre le Sparta Prague (18h45), le technicien lyonnais a mis cordialement les choses au point concernant l’attaquant arrivé des Reds.

Loin de tailler son joueur, Peter Bosz a au contraire dit clairement les choses, afin que la situation ne dérape pas, Xherdan Shaqiri étant au cœur des débats chez les fans lyonnais. Pour le coach de l’OL, Shaqiri peut et doit apporter beaucoup plus à Lyon, mais il faut aussi tout faire pour que cela soit le cas. « Il est clair que je pense qu'il peut faire mieux, et on parle ensemble avec le staff. Mais il n'a pas fait la préparation avec nous. Et puis c'est un joueur intelligent, qui a une technique extraordinaire, surtout dans les petits espaces. Si on joue plus haut, on va jouer dans ces petits espaces. Notre philosophie de jeu correspond à cela et je suis sûr qu'il s'exprimera mieux et va progresser », a précisé Peter Bosz, qui n'a toutefois pas précisé s'il allait mettre l'international suisse dans son onze départ jeudi contre le Sparta Prague.