L'OL avoue s'être « tiré une balle dans le pied »

L'OL avoue s'être « tiré une balle dans le pied »

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais a beau compter désormais huit points de retard sur le Paris Saint-Germain, il est évident que l’OL n’a pas été très loin de frapper un énorme coup et de déboulonner le PSG dans la course au titre de champion de France. Oui, mais voilà, l’équipe d’Hubert Fournier a laissé trop de points sur sa route et fort étonnamment c’est face à des équipes qui se battaient pour éviter la descente que Lyon a lâché le plus de lest. Solide face à ses rivaux directs (deux nuls contre le PSG, une victoire et un nul contre l’OM, une victoire et un nul contre Monaco), l’OL a parfois abdiqué dans des matches à priori plus faciles.

« Si on prend les trois défaites de rang contre Toulouse, Lens, Metz et vous ajoutez celles récentes contre Nice et à Caen, et vous aurez compris qu’on s’est tiré une balle dans le pied tout seul face à des adversaires pas bien classés », constate, dans France-Football, un Bernard Lacombe forcément dépité de voir que le titre de champion de France a échappé à l’Olympique Lyonnais sur ces rencontres. L’avenir dira si ces regrets sont éternels, ou pas.