Aulas hors de cause dans « l’affaire du 42 » ?

Aulas hors de cause dans « l’affaire du 42 » ?

Photo Icon Sport

Le derby de dimanche entre l’OL et l’ASSE semble déjà être oublié, laissant la place à une polémique sur l’absence de numéro « 42 » dans le futur stade de l’Olympique Lyonnais. Et preuve que les Verts prennent la chose au sérieux, ils ont clairement fait savoir qu’ils pourraient aller au tribunal dans cette histoire. Mais Jean-Michel Aulas pourrait bien ne pas avoir réellement eu le désir de provoquer Saint-Etienne, puisque le patron de l’OL n’aurait pas été mis au courant de ce choix.

« Il n’y a aucune animosité vis-à-vis des Stéphanois et c’est seulement un clin d’oeil. Il s’agit d’une décision collégiale prise par la partie administrative du club, et même Jean-Michel Aulas n’était pas au courant. Il faut arrêter d’en faire des tonnes là-dessus. C’est un trait d’humour et que tout le monde le prenne comme tel et cela doit rester ainsi. Ce n’est pas un manque de respect. Le derby, c’est ça aussi. Il faut le laisser au niveau de l’humour », a confié, dans Le Progrès, Olivier Blanc, directeur de la communication de l’Olympique Lyonnais. Même s’il semble étonnant que Jean-Michel Aulas ne soit pas informé de ce « trait d’humour », il est d'ores et déjà évident que le patron de l’OL n’a aucun mal à le défendre.