MHSC : « Pas d'envahissement de terrain », Nicollin défend Montpellier

MHSC : « Pas d'envahissement de terrain », Nicollin défend Montpellier

Photo Icon Sport

Laurent Nicollin, président du MHSC, après les incidents survenus lors du derby victorieux contre Nîmes (3-0) : « On est second du championnat, n'en déplaise à beaucoup de personnes. On a fait un gros match. Tous les ingrédients étaient là pour faire un beau derby, et une belle fête. Malheureusement, il y a 2-3 mauvaises choses. On a essayé de régler ça, je suis allé voir les supporters pour leur dire d'arrêter, et de faire le mur. Après, je tiens à préciser, qu'il n'y a pas eu d'envahissement de terrain. Le résultat changé par la LFP ? Je ne suis pas Madame Irma. Après, si on veut nous enlever les trois points, il n'y a pas de souci. On a gagné le match sur le terrain. On aura certainement des amendes. Un peu plus, un peu moins... Au départ, il y a eu un vol de bâches, et ça a profondément touché nos supporters. Même si ça ne cautionne pas tout ça... Ce sont des codes d'ultras... Mais c'est dommage de mener 3-0 et d'en arriver là... », a-t-il lancé sur Canal+.