OM : 10 ME et Dieng viré, le bras de fer commence

OM : 10 ME et Dieng viré, le bras de fer commence

Icon Sport

Malgré de belles choses montrées la saison passée, Bamba Dieng ne fait plus partie des plans de l'OM. Selon L'Equipe, la direction phocéenne pousse le Sénégalais à se trouver un nouveau club. 

La vérité d'un jour n'est pas forcément celle du lendemain, et surtout dans le monde du football. Alors qu'il avait aidé l'OM à terminer la dernière saison en trombe, Bamba Dieng ne fait apparemment plus partie des plans du club. Et ce, depuis l'arrivée d'Igor Tudor. Face à Middlesbrough, lors de la débâcle de l'OM, l'entraineur croate aura donné du temps de jeu à tous ses attaquants (Arkadiusz Milik, Luis Suarez, Cédric Bakambu) mais pas à Bamba Dieng. L'objectif de Tudor est de pousser le Sénégalais à partir le plus vite possible du club phocéen. Il faut dire que Dieng possède une très belle valeur marchande, ce qui n'échappe pas aux décideurs olympiens. 

Dieng et l'OM, ça se tend ! 

Estimé à 10 millions d'euros sur le marché des transferts, l'attaquant de 22 ans pourrait permettre à l'OM de débloquer son mercato. Car pour le moment, la direction phocéenne patine un peu. Pour ne rien arranger, Alvaro Gonzalez et Kevin Strootman ne sont pas pressés de partir. Il faut donc faire des sacrifices côté OM et à l'instar d'Arnaud Kalimuendo au PSG, Dieng fait partie des potentiels sacrifiés. Problème pour Igor Tudor et consorts, le fait que Dieng ne veuille pas partir de l'Olympique de Marseille. C'est en effet une information de L'Equipe, ce qui sous-entend que que le natif de Pikine (Sénégal) compte bien se battre pour gagner une place à l'OM. Un bras de fer est donc engagé entre Tudor, l'OM et Dieng. Reste à savoir qui craquera le premier. A noter que le dossier Darko Lazovic (Hellas Vérone) a aussi pris du plomb dans l'aile ces dernières heures. Alors que l'OM sera présent dans toutes les compétitions la saison prochaine, dont la Ligue des champions, le flou le plus total règne dans la cité phocéenne. Selon La Provence, Pablo Longoria est de plus en plus mis sous pression. Car Frank McCourt s'impatiente. Le propriétaire de l'écurie marseillaise ne voudrait plus mettre d'argent de sa poche et réclame des ventes prochaines...