Lyon et le Paris FC éliminés de la Coupe de France !

Lyon et le Paris FC éliminés de la Coupe de France !

Icon Sport

La commission de discipline de la Fédération Française de Football a décidé de frapper très fort après les incidents du match entre le Paris FC et l'OL. Les deux clubs sont éliminés de la Coupe de France, et ce n'est pas tout.

Le 17 décembre dernier, le Paris FC recevait l’Olympique Lyonnais en 32e de finale de la Coupe de France dans un stade Charléty pas vraiment plein. Après une première période, plaisante sur le plan du football (1-1), et alors que les deux équipes revenaient sur le terrain après la pause, de violents incidents éclataient dans le parcage des supporters lyonnais, incitant une partie du public qui n’avait rien à voir avec les bagarres à se réfugier sur la pelouse. Après avoir attendu que le calme revienne, l’arbitre décidait finalement de stopper définitivement cette rencontre, laissant le soin à la commission de discipline de la Fédération Française de Football de décider la suite à donner à tout cela. Dans la foulée des graves incidents, le président du Paris Football Club s’en prenait brutalement à l’OL, accusé d’avoir des supporters ingérables, tandis que le club de Jean-Michel Aulas pointait du doigt la légèreté de la sécurité mise en place avec en plus l’intrusion de supporters du PSG qui était venu spécialement en découdre.

L'OL éliminé et sous la menace pour 2022-2023 

Ce lundi, après avoir entendu en visioconférence les représentants du club parisien et de l’Olympique Lyonnais, les membres de la commission devaient donc trancher, et c’est ce qu’ils ont fait après de longues heures de réflexion. Le moins que l'on puisse dire est que la FFF n'a pas fait dans la dentelle à la lecture du jugement, puisque le Paris FC et Lyon sont éliminés, mais en plus l'OL jouera sans ses supporters à l'extérieur jusqu'à la fin de la saison, et sera éliminé de la prochaine Coupe de France en cas de nouveaux incidents avec son public.

Jugement de la commission de discipline de la FFF

La Commission décide de prononcer, en application de l’article 4.1.1 du règlement disciplinaire de la FFF, les sanctions suivantes à l’encontre :

du Paris FC : 

  • la perte par pénalité de la rencontre de Coupe de France l’ayant opposé à l’Olympique Lyonnais le 17 décembre 2021, dans le cadre des 32èmes de Finale ;
  • 5 matchs fermes de suspension de terrain portant sur le stade Charléty applicable aux 5 prochains matchs officiels de son équipe première ;
  • 10.000 euros d’amende.

 

de l’Olympique Lyonnais :

  • la perte par pénalité de la rencontre de Coupe de France l’ayant opposé au Paris FC le 17 décembre 2021, dans le cadre des 32èmes de Finale.
  • la fermeture de l’espace visiteurs à l’extérieur jusqu’à la fin de la saison 2021-2022, sanction qui s’applique à toutes les compétitions organisées par la FFF et la LFP dans lesquelles l’équipe première est engagée.
  • la mise hors compétition de la Coupe de France, assortie du sursis, à compter de l’édition 2022-2023, étant précisé que le sursis ne pourra être révoqué que si des faits de violence sont commis par ses supporters et entraînent l’arrêt définitif de la rencontre avant son terme.
  • 52.000 euros d’amende.
  • le remboursement des frais liés à la réparation des sièges dégradés par ses supporters sur présentation de la facture par le propriétaire de l’installation sportive »