OL-PSG : Face à l’UEFA, Al-Khelaïfi et Aulas sont comme des frères

OL-PSG : Face à l’UEFA, Al-Khelaïfi et Aulas sont comme des frères

Photo Icon Sport

L'OL et le PSG font front commun sur un sujet qui leur tient à coeur : la fin des Coupes d'Europe de la saison en cours.

Dans tous les pays, la lutte contre la pandémie de Coronavirus est la priorité du jour, et ce probablement pour un bon moment encore. Mais bien évidemment, les instances du football se penchent aussi sur les suites à donner en ce qui concerne le calendrier, le grand casse-tête qui restera si jamais la vie et le ballon rond reprennent leurs cours. Pour gagner du temps, il a été plusieurs fois suggéré que l’UEFA pourrait proposer des matchs à élimination directe dans les Coupes d’Europe, ou bien un Final 4 regroupant les quatre demi-finales sur une même semaine. Des solutions qui n’ont pas pour but de durer, mais de rattraper le retard qui risque d’être colossal.

Face à ces idées de l’UEFA qui sont pour le moment simplement à l’étude, les clubs européens encore en lice consultés ont répondu de manière très claire annonce Mundo Deportivo. Pour la France, l’OL et le PSG ont dit non à tout changement de programme. Quitte à repousser les matchs, tout le monde veut garder le système des rencontres aller-retour, considéré comme plus équitable, mais aussi plus rentable également niveau billetterie. Le message a en tout cas été unanime, tous les matchs nécessaires à la conclusion de la Ligue des Champions et la Ligue Europa doivent avoir lieu, sans raccourci. Face à une telle unité, l’UEFA va pour le moment ravaler ces solutions, même s’il sera certainement temps d’en reparler quand le football reprendra ses droits.