LdC : La C1 en mode NBA, c'est pour 2024 !

LdC : La C1 en mode NBA, c'est pour 2024 !

Un championnat à 38 équipes, des play-offs qui arrivent, la future Ligue des Champions débarque avec un goût de ligue à l'américaine. 

Transparents en Coupe d’Europe cette saison en dehors du PSG, les clubs français seront néanmoins récompensés. La prochaine Ligue des Champions, dont la formule évoluera à partir de la saison 2024-2025, permettra à la France de récupérer un siège définitif de plus. Actuellement, seuls les deux premiers de Ligue 1 sont assurés de participer à la plus lucrative des compétitions, avec le troisième qui doit passer par des barrages sauf en cas de concours de circonstances favorables chez les clubs déjà qualifiés. Désormais, les trois places seront définitives. Une petite victoire après une grosse défaite. En effet, en août 2016, la France représentée alors par Jean-Michel Aulas, n’avait pas pu obtenir le droit d’avoir un quatrième club en C1, contrairement aux quatre grandes nations que sont l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne. Mais ce mercredi, l’UEFA va annoncer sa nouvelle réforme qui débutera en 2024, avec 36 équipes, dévoile L'Equipe. La France aura le droit à trois formations. Pour la suite, l’univers de la Ligue des Champions sera complètement remodelé. 

Il s’agira en effet d’une poule unique comprenant 36 équipes. Un énorme classement qui sera effectué après 10 matchs, sans aller-retour. A l’issue de ces 10 matchs, les huit premiers seront directement qualifiés pour les huitièmes de finale. Ceux classés entre la 9e et la 24e place disputeront un play-off pour rejoindre les équipes déjà qualifiés en 1/8e de finale. Voilà qui rajoutera ainsi quatre rencontres au programme à toutes les équipes. Ce sera le même cas pour la Ligue Europa et la future Ligue Conférence. Tout un programme, de quoi ainsi générer plus de rencontres, plus de revenus, mais un peu moins de clarté et de suspense, un système de chapeau permettant aux meilleures équipes d’éviter de se rencontrer en première phase et ainsi de se faire surprendre sur ce classement final. Pour beaucoup, cette formule est tout simplement la première base d’une ligue fermée, avec un classement général au long de la saison et des play-offs à la fin pour déterminer le vainqueur. Vers un football à la sauce à la NBA…