Génial, l'UEFA invente l'Opening Four !

Génial, l'UEFA invente l'Opening Four !

Icon Sport

Jamais à court d'idées, ni de matches à vendre, l'UEFA chercherait à créer un nouveau tournoi. Inspiré d'un final four, il aurait lieu entre quatre équipes...au début de saison. Un projet qui pourrait se concrétiser aux Etats-Unis.

L'UEFA est bien décidé à révolutionner la manière dont l'Europe appréhende sa saison et ses coupes continentales. Le projet de la future ligue des champions pour 2024 doit être dévoilé dans la semaine et devrait complètement modifier la compétition vieille de 66 ans. Disparition de la phase de groupes traditionnelle, augmentation des matches et des équipes, possibles places réservées à des équipes prestigieuses non-qualifiées, la C1 ne sera plus la même. C'est potentiellement la construction des saisons qui pourrait être bouleversée. Et ce, d'autant plus que l'instance européenne a encore des idées pour augmenter le nombre de tournois et de matches proposés.

Un « opening four » aux Etats-Unis ?

En effet, selon des sources internes à l'UEFA, l'Associated Press révèle ce mercredi que l'UEFA travaille à un nouveau tournoi. Organisé en début de saison, il réunirait quatre équipes issus de la précédente Ligue des champions sur le modèle du final four. L'instance européenne voulait déjà remplacer les demi-finales aller-retour de C1 par un final four dans une ville. Toutefois, l'organisation d'un tel évènement n'est pas à la portée de toutes les villes européennes notamment pour accueillir au mieux les supporters. Alors pourquoi pas tester cela en début de saison ?

Ce tournoi à quatre aurait lieu hors du continent européen, les Etats-Unis étant privilégiés. L'idée est de réunir les quatre équipes ayant collecté le plus de points à l'issue de la grande phase de poules à 36 que comportera la nouvelle ligue des champions. Pour l'UEFA, cela permettrait de motiver les équipes jusqu'au huitième et dernier match qualificatif. Ce tournoi se veut lucratif financièrement avec la participation de Relevant Sports, contrôlé par l'Américain Stephen Ross le propriétaire des Dolphins de Miami (NFL). Cette société s'occupe déjà de l'International Champions Cup, un tournoi de pré-saison autour du monde qui réunit les clubs européens. La principale victime serait la Supercoupe d'Europe qui ne bénéficierait plus du vainqueur de la Ligue des champions. Elle se jouerait alors entre le gagnant de la Ligue Europa et celui de la Ligue Europa conférence. Encore plus de foot en perspective, pas sûr que les joueurs concernés et le public y adhèrent.