Un OM en feu en met 5 à Reims

Un OM en feu en met 5 à Reims

Photo Icon Sport

Intenables, les Marseillais emmenés par Gignac et Ayew, chacun auteur d’un doublé, ont atomisé Reims à Delaune (0-5). L’OM est en pleine forme, et se retrouve plus que jamais leader de la Ligue 1 en attendant la suite de cette 7e journée.

C’est avec le costume de leader que Marseille se rendait à Reims ce mardi soir, pour le premier match de la 7e journée. Une première place parfaitement assumée par des Olympiens qui débutaient le match tambour battant. Il faut dire que la défense rémoise, peu inspirée, allait vite prendre l’eau. Sur un ballon perdu par Conte, Payet filait seul au but, avant d’être victime d’une faute grossière de Mavinga : avertissement et pénalty, que Gignac, qui prenait peu d’élan, tirait sur un Placide bien parti (7e). Mais il était dit que l’OM ne doutait pas. Sur l’action suivante, Mendy effectuait un centre parfait au point de pénalty sur la tête piquée de Gignac, qui faisait mouche (0-1, 8e). Fidèle à son habitude, la formation de Bielsa ne lâchait pas sa proie et cela payait. Sur un tir en force de Thauvin, Placide repoussait sur la tête de Gignac, bien placé, et qui n’en demandait pas tant pour conclure (0-2, 20e). En réussite et en maitrise, l’OM ne passait pas loin du troisième but par Payet (27e) puis Dja Djédjé (35e), s’offrant une première période très convaincante. 

Et que dire du début de la seconde ? Partis sur les chapeaux de roue, les Provençaux prenaient le large. Dja Djédjé récupérait un ballon dans la surface après une sortie de Placide, et centrait pour André Ayew, dont la reprise de la tête piquée faisait mouche (0-3, 52e). L’OM était déchainée, et le Ghanéen s’offrait un doublé, se payant le luxe de pousser le ballon d’un coup de foulard, après un tir de Thauvin sur Placide (0-4, 59e). Reims tentait bien de sauver l’honneur, mais Mandanda était vigilant, tandis que l’OM était sur un nuage. La dernière preuve en était le cinquième but, Imbula se frayant un chemin pour placer une frappe croisée terrible du gauche des 20 mètres, et tromper le pauvre Placide (0-5, 74e). La démonstration était totale, et le leader avait clairement effectué le match le plus abouti d’un début de saison de plus en plus épatant. 

Share