Rennes passe 3e sur un miracle de fin de match contre Ajaccio

Rennes passe 3e sur un miracle de fin de match contre Ajaccio

Photo Icon Sport

Dans un match à sens unique, Rennes a buté pendant 90 minutes sur un énorme Clément Maury avant de trouver la faille dans les arrêts de jeu sur un but inattendu (1-0). Première réussie pour Rolland Courbis, qui offre au club breton la première victoire dans son stade rebaptisé. 

Pour sa première sur le banc rennais, Rolland Courbis avait décidé d’aligner les chouchous du public, avec Danzé en capitaine, Quintero, Ntep et Dembele pour entourer Sio devant. Rennes prenait d’emblée le contrôle des opérations, avec un poteau trouvé par Mbengué sur un centre dévié (5e). Ensuite, c’était le festival Clément Maury, qui remportait un face à face contre Mbengué (13e), sortait du bout des gants une tête de Dembélé (21e) ou une tête de Danzé (46e).

En dehors d’un sauvetage sur sa ligne de Ntep sur un tir de Djokovic (57e), la fin de rencontre à sens unique. Sur un tir en force de Sio dans la surface, Maury sortait la parade du match d’une main ferme (70e). Et quand l’espoir avait pratiquement disparu, sur un dernier ballon tapé loin devant, Grosicki semait tout le monde pour contrôler, et voir Filippi, qui revenait sur lui, marquer contre son camp du bout du pied, avec l’aide du poteau (1-0, 91e). Un dénouement assez incroyable qui fait très mal au moral des Corses, mais permet à Rennes d’être sur le podium ce vendredi soir. 

Share