A. Ayew assure ne pas sécher le Ghana pour rester à l'OM

A. Ayew assure ne pas sécher le Ghana pour rester à l'OM

Photo Icon Sport

La semaine dernière, quelques jours seulement après avoir récupéré André Ayew de la Coupe d’Afrique des Nations, Didier Deschamps n’avait pas manqué de faire remarquer son agacement en constatant que son milieu de terrain était sollicité pour un déplacement outre-Atlantique à l’occasion des rencontres internationales. Sollicité dimanche à Brest, le Ghanéen a néanmoins déclaré forfait pour cette rencontre, tout en se passant de l’aller-retour aux Etats-Unis pour faire constater sa blessure. Un forfait qui va clairement dans le sens de la volonté affichée de l’OM de conserver son joueur pendant cette trêve, afin qu’il se repose et recharge ses batteries en vue des échéances à venir. Mais du côté d’André Ayew, on souhaite rappeler que l’appel des Black Stars ne se refuse jamais, et que la blessure est certes minime, mais bien réelle. 

« Il y a une confiance entre les docteurs du Ghana et ceux de l’OM. Ils savent très bien que je suis le premier à aller en sélection et tout donner. Je ne pense pas que cette douleur est très grave, mais elle me gêne. Le coach a préféré me faire souffler, par rapport à ma blessure et aux matches que j’ai enchainé. Je pense qu’aujourd’hui, je dois me concentrer pour que cette douleur parte au plus vite », a souligné l’ainé des frères Ayew, qui pourra donc rester à Marseille en compagnie de son frère, également forfait pour cette rencontre face au Chili sur blessure. 

Share