Schneiderlin a hésité entre une bombe et Twitter

Schneiderlin a hésité entre une bombe et Twitter

Photo Icon Sport

Furieux que Southampton refuse de le laisser partir pour Tottenham lors du mercato, Morgan Schneiderlin avait adressé sur Twitter un message qui avait fait du bruit de l’autre côté de la Manche. Dans un bref texte, l’international français affirmait que les dirigeants des Saints avaient « détruit en une heure une incroyable aventure de six ans ». Cela n’avait rien changé, et Schneiderlin est finalement resté à Southampton, qui réussit un beau début de saison. Dans le Telegraph, le joueur français est revenu sur cet épisode, et il avoue que Twitter avait été un bon palliatif à un plus gros coup de sang. « Soit je postais ce tweet, soit j'allais au club pour balancer des bombes lacrymogènes. Avec ce tweet, je voulais faire quelque chose pour que les gens comprennent cette situation. En cinq secondes, j'ai vu l'ampleur que cela pouvait prendre sur les réseaux sociaux. Ce tweet, ça restera un passage de ma vie. C'était comme une bombe », reconnaît le milieu de terrain international, qui après avoir fait une courte grève de l’entraînement était revenu à de meilleurs sentiments avec Southampton. 

Share