TV : Canal + sans la Ligue 1, une conséquence dramatique ?

TV : Canal + sans la Ligue 1, une conséquence dramatique ?

Icon Sport

La semaine dernière, Canal + a fait savoir dans un communiqué qu’il se retirait officiellement de la diffusion de la Ligue 1.

L’attribution de 80 % des droits télévisuels du championnat de France à Amazon ne passe pas chez Maxime Saada, le président du directoire de Canal +. Vexé, la chaîne du groupe Vivendi ne souhaite plus diffuser la Ligue 1, bien qu’il possède deux matchs par journées jusqu’en 2024, un lot sous-licencié par BeInSports. De manière officielle, Canal + laisse courir le bruit que la Ligue 1 n’est pas indispensable à sa rentabilité car son offre de sport est riche (Formule 1, Moto GP, Top 14) et complétée par un large choix en ce qui concerne le cinéma et les séries. Mais selon Le Monde, les conséquences de la perte des droits TV de la Ligue 1 pourraient être désastreuses pour Canal +.

Une perte d'abonnés colossale ?

Le cabinet Oddo pense par exemple que la chaîne du groupe Vivendi pourrait perdre entre 700.000 et 1,3 millions d’abonnés, si aucun match de Ligue 1 n’était diffusé sur la chaîne à la rentrée. Si cette estimation s’avérait correcte, il est clair que Maxime Saada s’arracherait les cheveux, lui qui était prêt à diffuser 100 % de la Ligue 1 avec son partenaire BeInSports. L’offre a été refusée au profit de celle d’Amazon, un nouvel acteur qui va automatiquement chambouler les plans de Canal +. La chaîne peut se rassurer en se disant qu’elle possède pour la saison prochaine les deux plus grosses affiches de Ligue des Champions par journée, un atout massue pour conserver des abonnés fans de sport. Mais selon un témoin de l’assemblée générale de la LFP de la semaine dernière, cela pourrait ne pas suffire. « Saada nous a dit que les clients s’abonnaient davantage pour la Ligue 1 que pour la Ligue des champions » lâchait-il. Assurément, les chiffres des abonnements seront plus scrutés que jamais à la reprise chez Canal +, dans le cas où la Ligue 1 disparaîtrait totalement de l’antenne.