PSG-OM et ce « massacre » annoncé

PSG-OM et ce « massacre » annoncé

Photo Icon Sport

Rarement ces dernières années, même avec les moyens financiers disproportionnés entre les deux clubs, le choc entre le PSG et l’OM ne sera apparu si déséquilibré. Les Provençaux sont en grande difficulté, tandis que Paris survole le championnat et se ballade pour le moment en Ligue des Champions. Mais en plus de cela, individuellement, les états de forme sont radicalement différents et pour ne rien arranger, l’OM devra faire sans Benjamin Mendy, suspendu pour cette rencontre. Son remplaçant attiré, qui est pour le moment Paolo De Ceglie, a montré une inquiétante lenteur dans le jeu et cela pourrait faire le régal d’Angel Di Maria. Selon Habib Beye, cela pourrait clairement tourner à la boucherie. 

« L’OM n’a pas la capacité de venir chercher le PSG haut chez lui, comme il l’a fait avec Bielsa la saison dernière. Marseille avait dominé pendant 30 minutes, mais il aurait fallu marquer. Et encore à l’époque, Marseille avait des joueurs comme Payet ou Gignac qui sont capables d’éliminer en un contre un. Là, je ne vois pas Cabella ou Alessandrini jouer comme ça. Mais en même temps tu ne peux pas trop subir le rapport de force, il y a trop d’écart entre les deux équipes et de duels déséquilibrés. Au milieu, Diarra et Lucas Silva ont une science tactique qui peut apporter, mais De Ceglie contre Di Maria, ça va être un massacre, par exemple », a prévenu sur 20 Minutes l’ancien joueur de l’OM, qui ne voit pas l’OM tenir défensivement. A moins que Michel, conscient de la faiblesse de son équipe à son niveau, aligne des joueurs plus hargneux comme Dja Djédjé ou Isla, à la place de l’Italien.