PSG : Face à l’Emir et Neymar, les ennemis de Tuchel ne font pas le poids

PSG : Face à l’Emir et Neymar, les ennemis de Tuchel ne font pas le poids

Photo Icon Sport

C’est désormais acquis, Thomas Tuchel restera l’entraineur du Paris Saint-Germain la saison prochaine, et il sera même prolongé d’un an, histoire d’asseoir son pouvoir.

Malgré l’échec en Ligue des Champions, l’entraineur allemand a convaincu par sa gestion du groupe, ses choix tactiques, sa communication et ses résultats jusqu’au fiasco de Manchester United. Il a donc le droit à une seconde chance, et ce d’autant plus facilement que ses soutiens sont de poids, révèle Le Parisien. « Neymar l’adore », affirme même le quotidien francilien, pour qui cette appréciation favorable de la star lui permet logiquement d’avoir le clan des Brésiliens dans la poche, y compris les cadres que sont Daniel Alves et Thiago Silva. Autre énorme point fort de « TT », le fait qu’il ait été nommé par l’Emir du Qatar en personne, et que ce choix ne souffrirait pas de la moindre contestation, y compris chez le président Nasser Al-Khelaïfi, moins dithyrambique au sujet de son entraineur qu’en première partie de saison.

Et chez les joueurs moins convaincus, ce côté intouchable du coach parisien a forcément de quoi provoquer le désespoir. Selon Le Parisien, ils sont plusieurs dans le vestiaire à être déçus de leur temps de jeu cette saison, et pour qui un limogeage de Thomas Tuchel n’aurait pas trop fait larmoyer. Il s’agit des jeunes peu utilisés Nkunku et Diaby, mais aussi de Draxler et Meunier, déçus de voir qu’ils n’étaient alignés que lorsque les titulaires étaient absents. Ils devront en tout cas s’y faire, le technicien allemand sera encore là la saison prochaine. Au minimum.