Juventus : Adrien Rabiot passe salement à la casserole

Juventus : Adrien Rabiot passe salement à la casserole

Titulaire lors de la défaite de la Juventus face à l'Inter dimanche soir, Adrien Rabiot a été violemment critiqué dans la presse italienne.

Arrivé libre en provenance du Paris Saint-Germain en 2019, Adrien Rabiot a connu des premiers mois compliqués lorsque Maurizio Sarri était à la tête de la Juventus. Petit à petit, l'international français a pris ses marques et s'est imposé dans l'entrejeu turinois. Depuis qu'Andréa Pirlo a été nommé entraîneur de la Juve, l'ancien parisien est considéré comme un élément clé du milieu de terrain. Aligné à 24 reprises toutes compétitions confondues, il a même retrouvé les Bleus grâce à des performances remarquées par Didier Deschamps. Pourtant, le joueur de 25 ans a connu un dimanche soir bien difficile.

Titulaire pour le choc de Serie A entre l'Inter Milan et la Juventus, Adrien Rabiot a livré une prestation bien en dessous de son niveau habituel, ce qui a même poussé son entraîneur à le remplacer à l'heure de jeu par Weston McKennie. Le match du Français a été violemment critiqué par la presse italienne. « Gaucher, il joue à droite du milieu de terrain, peut-être que ça le gêne. Peu de mouvement, éloigné des actions, il se limite aux tâches de base. Il ne compte ni sur la technique, ni sur l'envie » écrit La Gazetta Dello Sport, qui lui a attribué la note de 4.5/10. Une note partagée par TuttoMercatoWeb et Corriere dello Sport. Tuttosport est encore plus sévère avec un 4. Avec cette défaite, la Juventus compte désormais 7 points de retard sur le Milan AC, leader, qui affronte Cagliari lundi soir. Pour Adrien Rabiot, l'heure est venu de montrer que tout cela n'est qu'un passage à vide, car les supporters de la Juventus n'accepteront pas longtemps d'assister à pareille performance de l'ancien milieu du PSG.