Ita : Rabiot n'est pas fini, Carine Galli le chouchoute

Ita : Rabiot n'est pas fini, Carine Galli le chouchoute

Photo Icon Sport

L'avenir d'Adrien Rabiot à la Juventus semble être devenu très compliqué. Certains évoquent déjà un gros gâchis pour l'ancien joueur du PSG, pas Carine Galli.

Après avoir refusé un rôle de suppléant en équipe de France avant le Mondial 2018, puis avoir quitté le PSG libre après avoir refusé une prolongation, Adrien Rabiot avait déjà une image bien ternie en France. Mais le milieu de terrain semble traverser également un gros passage à vide du côté de la Juventus, où Adrien Rabiot n’a pas convaincu. Au point même que son départ est déjà évoqué, avec sa maman à la manœuvre. De quoi faire craindre une carrière très chaotique pour l’ancien parisien. Les critiques tombent déjà fort sur Adrien Rabiot, mais pour Carine Galli il ne faut tout de même pas tirer sur l’ambulance, car le milieu français n’a que 25 ans et qu’un échec à la Juventus ne soldera pas sa carrière.

Sur la chaîne L’Equipe, la journaliste est donc montée au créneau. « La carrière de Rabiot est-elle finie ? C’est un peu exagéré. Des joueurs qui ne réussissent pas à la Juventus, notamment des Français, il y en a eu beaucoup. Pour d’autres raisons évidemment, mais c’est déjà arrivé. On ne peut pas condamner toute la carrière de Rabiot alors qu’il est encore très jeune. Il y aura forcément des clubs qui voudront le relancer. Sa carrière n’est pas finie. Il ne s’est pas battu avec son entraîneur. Que Rabiot soit un cas problématique, oui. Mais c’est exagéré de dire que sa carrière est finie. Au pire, la Juventus va le laisser un moment au placard, et après il aura de nouveau sa chance. Adrien Rabiot n’est pas un gâchis. Il était destiné à une très grande carrière, entre les grands clubs et l’équipe de France, mais il jouera au moins toujours dans des clubs intermédiaires. On ne peut pas être déçu de sa carrière », a confié Carine Galli, qui ne rejoint pas les rangs de ceux qui sont agacés par Adrien Rabiot.