Mercato : Anthony Martial éjecté, le Prince Harry fait le ménage

Mercato : Anthony Martial éjecté, le Prince Harry fait le ménage

En plus de Chelsea et Manchester City, Manchester United s'intéresse également à Harry Kane, sur le départ à Tottenham. Une arrivée qui scellerait l'avenir d'Anthony Martial, invité à aller voir ailleurs.

Après de nombreuses saisons à porter l'attaque de Tottenham à lui tout seul, Harry Kane a des envies d'ailleurs. Une nouvelle fois en lice pour terminer meilleur buteur de Premier League (22 buts, à égalité avec Mohamed Salah), l'attaquant ne peut pourtant pas tout faire tout seul, et assiste malgré lui à la saison décevante de son équipe, actuellement 7e du classement. Une situation que ne peut plus supporter le Prince Harry, dont le palmarès est encore vierge à 27 ans. La presse anglaise est formelle, un départ d'Harry Kane cet été est inévitable. Et les prétendants ne manquent pas à l'appel. Manchester City rêve de l'enrôler pour remplacer Sergio Agüero, tandis que Thomas Tuchel réclame un numéro 9 de renom à ses dirigeants à Chelsea. Mais la concurrence sera rude, et pas seulement entre les deux finalistes de la Ligue des Champions. En effet, The Times révèle qu'en plus des clubs précédemment cités, il faudra également compter sur Manchester United dans le dossier Harry Kane.

Martial sacrifié pour Kane ?

Deuxième de Premier League et finaliste de l'Europa League, Manchester United réalise une bonne saison. Pas suffisant néanmoins pour contenter les dirigeants, qui s'apprêtent à frapper fort sur le prochain mercato. Alors que le nom de Cristiano Ronaldo est régulièrement évoqué, les Red Devils cibleraient également Harry Kane. Connaissant parfaitement la Premier League, l'attaquant représente le renfort idéal pour Manchester United, qui rêve d'un duo Kane - Fernandes. Pour convaincre Daniel Levy, connu pour sa fermeté en affaires, les dirigeants mancuniens savent qu'ils devront sortir le porte-monnaie. Afin de compenser ces dépenses, Ole Gunnar Solskjær est prêt à sacrifier des éléments offensifs. Alors qu'Edinson Cavani vient de prolonger, c'est Anthony Martial qui serait le grand perdant de l'arrivée d'Harry Kane. Auteur d'une saison très moyenne (seulement quatre buts marqués en championnat) et encore blessé, le Français, lié au club jusqu'en 2024, devrait être placé sur la liste des transferts.