Vente ASSE : Le projet du prince cambodgien réduit en miettes

Vente ASSE : Le projet du prince cambodgien réduit en miettes

Icon Sport

À la veille du derby de la Ligue 1 entre l’AS Saint-Etienne et l’Olympique Lyonnais dans le Chaudron, la future vente du club stéphanois est dans toutes les têtes.

Dimanche soir, l’ASSE tentera de remporter la première victoire de sa saison devant son public. Bon dernier du championnat de France après huit journées, les Verts vivent pour l’instant une saison terrible. Mais tout pourrait s'arranger dans les semaines à venir, si Roland Romeyer et Bernard Caïazzo arrivent enfin à vendre leur club. Mais à qui ? À l’heure actuelle, deux projets de rachat ont bien avancé. Puisqu’Olivier Markarian, un entrepreneur local, et Terrapin Partners, un fonds d'investissement américain, ont eu accès à la Data Room de l’ASSE. Quid de Norodom Ravichak, le fameux prince cambodgien intéressé par Sainté ? Freiné par KPMG, le cabinet d'audit et de conseil mandaté par la direction stéphanoise pour mener à bien ce projet de vente, le membre de la famille royale du Cambodge est toujours dans la salle d’attente… Ce qui n’est pas vraiment bon signe, comme le raconte Romain Molina.

« Lorsque cela commence comme ça, ce n'est pas bon signe… »

« Sur la Vente ASSE, il y a le prince cambodgien dont le nom est sorti. J'ai parlé aux gens qui sont autour de lui. Plus précisément une personne m'a contacté pour avoir des informations. On a ensuite parlé ensemble du projet. J'ai demandé d'où provenaient les fonds ? : "C'est des fonds chinois". Est-ce que ce sont des fonds chinois actuellement en Chine, ou ailleurs ? Parce que vu les investissements foot de la Chine sur l'étranger, je ne pense pas qu'ils vont sortir pour acheter un club. L'interlocuteur me répond : "On ne sait pas, c'est le problème". Derrière ça, l'autre personne connaissant ce projet me dit qu'il s'agit de fonds du Luxembourg. Déjà, lorsque cela commence comme ça, ce n'est pas bon signe… Quand tu vois les frères Bessedik cités dans cette affaire… Ce sont des proches de Nasser Al-Khelaïfi, ils sont cités dans des affaires judiciaires, dont Ahmed Bessedik que je connais personnellement. Il se retrouve dans une société avec le Prince du Cambodge. J'ai aucune idée de comment… », a détaillé, sur la chaîne Youtube Gone Back TV, le journaliste, qui pense donc que le projet de Ravichak va vite capoter à Sainté. Au grand dam des supporters verts...