OL : Burnley veut Maxwel Cornet, le chèque a sacrément augmenté !

OL : Burnley veut Maxwel Cornet, le chèque a sacrément augmenté !

L'Olympique Lyonnais va encore devoir vendre des joueurs d'ici la fin de la période estivale des transferts. Le nom de Maxwel Cornet revient très régulièrement avec des contacts en Allemagne, mais également en Angleterre. La Premier League revient à la charge avec une proposition de Burnley.

Peter Bosz l’a confié samedi après le nul de l’Olympique Lyonnais contre le Stade Brestois, il a obligatoirement besoin de renforts d’ici la fin du mercato afin d’avoir une équipe compétitive. L’entraîneur de l’OL est cependant conscient que le club de Jean-Michel Aulas doit être d’une prudence absolue durant ce mercato, le bilan comptable ayant montré quelques limites après cette année de crise dans le football français. Juninho a donc énormément de travail cet été, le directeur sportif brésilien devant à la fois dénicher les joueurs souhaités par le successeur de Rudi Garcia, mais également trouver des clubs pour les joueurs les plus valorisés de l’effectif lyonnais. Les ventes de Jean Lucas, Joachim Andersen et Melvin Bard ne suffiront pas, et des départs devraient encore intervenir. Ces derniers jours, c’est notamment le cas d’Houssem Aouar qui attirait l’attention, Arsenal étant visiblement très actif. Mais ce dimanche, le Sun ramène le dossier Maxwel Cornet en haut de la pile.

Le quotidien anglais dévoile confirme l'intérêt de Burnley pour le joueur de l’Olympique Lyonnais. Si les Clarets se sont tournés vers Maxwel Cornet, c’est parce qu’ils n’arrivent pas à finaliser la venue d’Ademola Lookman, l’ailier gauche de Leipzig. Les dirigeants de Burnley connaissent la polyvalence de Cornet et ils seraient convaincus qu’il pourrait apporter un vrai plus à l’effectif de Sean Dyche. C’est pour cela qu’une offre proche de 20 millions d’euros devrait être rapidement transmise à Jean-Michel Aulas. Cette semaine L'Equipe avait indiqué que les Clarets avaient proposé autour de 10 millions d'euros pour Cornet, une proposition qui avait été balayée d'un revers de la main. La donne ayant changé, Lyon pourrait cette fois réfléchir à deux fois.

D'autant plus que l'exigence de Bosz d'avoir des joueurs de qualité d'ici le 31 août août oblige les dirigeants lyonnais à avoir les moyens financiers de cette ambition du nouvel entraîneur. Burnley pourrait donc avoir rapidement une réponse de l'Olympique Lyonnais suite à cette nouvelle offre, pour peu que le club de Premier League arrive officiellement dans la capitale des Gaules avec un chèque. Car pour l'instant l'intérêt de plusieurs clubs pour Cornet ne s'est pas encore concrétisé sérieusement. Et si cette fois c'était la bonne ?