OL : Un mercato à 50ME, Aulas prévient sa cellule recrutement

OL : Un mercato à 50ME, Aulas prévient sa cellule recrutement

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais n'est pas du genre à faire des folies au mercato, même si le club rhodanien a pris désormais l'habitude de recruter des joueurs évoluant dans des équipes européennes de standing. Et à quelques mois du marché estival des transferts 2019, Jean-Michel Aulas a fait savoir qu'il ne souhaitait pas déroger aux règles qu'il impose à la cellule recrutement de l'OL. Dans un entretien avec Grégory Morris, le président de l'Olympique Lyonnais a envoyé un message clair et net.

Globalement, l'enveloppe du prochain mercato de l'OL est connue. « Même s’ils sont récurrents dans nos comptes, nous arrivons à une période où, compte tenu de la notoriété des joueurs et des performances de l’académie, nous pouvons prévoir entre 70 et 80ME de revenus récurrents sur ce poste. Cela pourrait même être très nettement supérieur. Mais il y a une inconnue : le Brexit. Les clubs anglais faisant partie des gros acheteurs, on ne sait pas quel effet la sortie de la Grande Bretagne aura sur les transferts. Nous pourrions être plus gourmands, mais ce n’est pas notre stratégie. Nous entendons plutôt rester raisonnables, dépenser environ 50ME, pour des recettes d’au moins 80ME. D’une part parce que ce modèle a bien fonctionné jusque-là, et d’autre part, parce que pour valoriser l’académie, il est important que nos meilleurs jeunes participent aux matchs de l’équipe première », a précisé Jean-Michel Aulas, qui ne veut pas que le mercato soit un facteur de déficit à l'Olympique Lyonnais.