OL : Un bug et une accusation XXL, Fekir futur Rabiot de l'OL ?

OL : Un bug et une accusation XXL, Fekir futur Rabiot de l'OL ?

Photo Icon Sport

Cette semaine, évoquant les négociations en cours avec le clan Fekir concernant la prolongation du champion du monde, Jean-Michel Aulas avait indiqué que le fait que le joueur change actuellement d'agent allait faciliter la reprise des discussions, actuellement stoppées. Car c'est à priori ce dimanche que la relation entre Nabil Fekir et Jean-Pierre Bernès s'achève. Mais à 24h de cette échéance, L'Equipe affirme que l'agent, qui ne dit pourtant que du bien de JMA, pourrait bien s'avérer comme un gros écueil sur la route d'une prolongation.

En effet, Jean-Pierre Bernés, qui avait entamé les négociations, revendique sa part du gâteau et affirme avoir quelques révélations à faire sur l'échec du transfert de Nabil Fekir à Liverpool l'été dernier si des fois l'Olympique Lyonnais voulait passer outre. L'avocat de Jean-Pierre Bernès a déjà fait savoir au patron de l'OL qu'il exigeait que l'accord soit signé avec lui au nom du droit de couverture. Et l'ancien bras droit de Bernard Tapie à l'OM de se faire légèrement menaçant. « Il n’est pas question d’en rester là. Et on saura alors vraiment peut-être les circonstances qui ont empêché Fekir de signer à Liverpool. Il y a le genou mais pas que. Il avait quand même passé la visite, fait des photos avec le maillot des Reds », prévient Jean-Pierre Bernès, qui ne lâchera pas le morceau, sauf si Lyon et le clan Fekir acceptent de l'intégrer au deal. Autrement dit, à un an de la fin de son contrat à l'Olympique Lyonnais, le champion du monde pourrait être un gros gravier dans la chaussure de Jean-Michel Aulas.