OL : Tout sur Depay, Pierre Ménès grille la méthode Garcia

OL : Tout sur Depay, Pierre Ménès grille la méthode Garcia

Photo Icon Sport

Battu à domicile par le LOSC (0-1) mardi, l’Olympique Lyonnais perd encore du terrain sur ses concurrents en Ligue 1. Et une fois de plus, l’entraîneur Rudi Garcia est pointé du doigt.

Le sursaut d’orgueil aperçu à Strasbourg (1-2) samedi dernier n’a pas duré très longtemps. Trois jours plus tard, l’Olympique Lyonnais a rechuté face au LOSC (0-1) au terme d’une rencontre sans saveur. Un revers d’autant plus difficile à encaisser sachant que les Dogues font partie des concurrents du club rhodanien, tout comme l’Olympique de Marseille qui possède désormais neuf longueurs d’avance sur les Gones. Cela commence à faire beaucoup pour Pierre Ménès, déçu du spectacle proposé et du plan de jeu de l’entraîneur Rudi Garcia.

« Il fallait être vraiment observateur pour trouver que le match entre Lyon et Lille opposait deux équipes engagées en Ligue des Champions. Car on a assisté à une rencontre extrêmement faible, que ce soit au niveau de l’intensité ou de la qualité technique. Avec au final un spectacle très, très moche, a critiqué le consultant sur son blog. Et comme cela arrive souvent dans ce genre de match, les Lillois ont touché un seul ballon dans la surface lyonnaise après le repos et c’est allé au fond avec une énième boulette de Marcelo - dont le dossier s’épaissit - à la relance et un service d'Osimhen pour Ikoné conclu d’une frappe en déséquilibre par l’international français. »

Garcia n’y arrive pas

« Une ouverture du score qui a provoqué une réaction lyonnaise trop mollassonne pour déstabiliser le bloc nordiste. Alors Depay était de retour, mais comme pour tous les joueurs qui sont absents plusieurs semaines, il faut arrêter de croire qu’il suffit de les mettre sur le terrain pour qu’ils soient tout de suite à 100% - suivez mon regard. Rudi Garcia cherche, mais pour l’instant il ne trouve pas et l’écart de points pourrait commencer à être préoccupant pour des Lyonnais programmés pour le podium et qui viennent de laisser échapper une belle occasion de s’en rapprocher », a conclu Ménès, inquiet pour la suite de la saison lyonnaise.