OL : Payé (très cher) pour ne pas jouer, il compte bien rester

OL : Payé (très cher) pour ne pas jouer, il compte bien rester

Photo Icon Sport

Financièrement, il est le plus mauvais coup réalisé par l’Olympique Lyonnais depuis des années.

Récupéré de la Roma en 2015, le défenseur franco-centrafricain a disparu de la circulation la saison passée. Son club cherchait à tout prix à s’en débarrasser en raison de son encombrant salaire de 300.000 euros par mois, et de son rendement insuffisant aux yeux des dirigeants. Mais, en dépit d’une mise à l’écart du groupe et d’une poignée de matchs à peine avec la réserve, l’ancien de Montpellier n’a jamais trouvé d’accord pour partir et a toujours refusé l’éventualité d’un prêt. Résultat, il a touché son salaire sans faire de vagues, et sans jouer une seconde. Interrogé par L’Equipe, le natif de Bangui a déploré cette situation, mais il n’est pas du tout certain qu’elle change pour la dernière année de son juteux contrat.

« Franchement, ça ne dépend pas de moi. J'aimerais rejouer au foot donc aux deux parties de trouver la meilleure solution. De toute façon, je ne partirai pas comme ça, pas dans n'importe quelle condition. Laisser mon contrat à Lyon, ce n'est pas possible. Aucun footballeur ne le ferait. Tous les jours, j'ai été carré, correct, j'ai fait de mon possible pour apporter ce que je pouvais. Je n'ai pas pété un câble. C'était dur mais j'ai mis de l'eau dans mon vin et c'est passé comme une lettre à la poste. On a voulu me faire partir mais je ne voulais pas d'un prêt. C'était soit une vente, soit un échange mais l’OL n’a pas voulu car il n'avait pas ce qu'il réclamait. Donc j'ai préféré rester », a livré Mapou Yanga-Mbiwa qui assume totalement le fait de rester sans rien faire niveau football à Lyon étant donné le salaire qu’il touche.