OL-OM : Interdiction totale d'être supporter de Marseille à Lyon

OL-OM : Interdiction totale d'être supporter de Marseille à Lyon

Icon Sport

Le Préfet du Rhône a décidé de frapper fort afin d'éviter d'éventuels incidents entre supporters à l'occasion de la venue de l'Olympique de Marseille dimanche soir à Lyon.

Dimanche le Groupama Stadium sera au cœur de toutes les attentions pour les amateurs de Ligue 1 puisque l’OL de Peter Bosz recevra l’OM de Jorge Sampaoli, dans un match entre deux équipes qui ont pour point commun d’alterner le bon et moins bon. Deux semaines après la claque prise à Rennes, Anthony Lopes et ses coéquipiers ont toutefois intérêt à s’imposer contre Marseille, sous peine de s’engluer au classement du Championnat. Mais pour les autorités, cet OL-OM est également un sujet de préoccupation puisque les Ultras de deux clubs sont toujours chauds. Alors, sans faire de détail, la préfecture du Rhône a purement et simplement décidé d’interdire la venue des supporters marseillais, et veillera avant, pendant et même après la rencontre. 

A Lyon, supporter l'OM sera interdit avant, pendant et après le match

« Dans le cadre du match OL / OM, ce dimanche 21 novembre à 20h45 au Groupama Stadium, le préfet du Rhône a pris un arrêté d’interdiction de stationnement et de circulation des supporters marseillais dans le centre-ville de Lyon et aux abords du stade à Décines. Toute personne se prévalant de la qualité de supporter marseillais, se présentant avec un maillot, une écharpe, ou un signe distinctif de l’OM, ne pourra accéder au Groupama Stadium et pourra être interpellée par les forces de l’ordre. Cette vigilance se poursuivra durant l’intégralité de la rencontre, ainsi qu’après le match.  Par ailleurs, l’Olympique Lyonnais informe que les dispositifs de sûreté, notamment les palpations à l’entrée du Groupama Stadium, seront renforcés afin d’assurer la sécurité des supporters dans l’enceinte du stade. Tout comportement indélicat ou dangereux aux abords ou à l’intérieur du stade sera immédiatement sanctionné et les auteurs seront remis aux forces de l’ordre. Le Club compte sur la mobilisation de ses supporters pour faire de cette soirée, une réussite et un moment de célébration du football », prévient l’Olympique Lyonnais dans un communiqué.