OL : Lyon sur le podium, il lance le pari !

OL : Lyon sur le podium, il lance le pari !

Pour Ludovic Obraniak, la victoire obtenue par l'OL sur la pelouse de Monaco redistribue les cartes dans la course au podium. Les Lyonnais pourraient profiter de leur nouvelle dynamique pour aller chercher la troisième place synonyme de qualification en Ligue des Champions.

Encore en course pour le titre avant le match de dimanche soir, l'AS Monaco a dit adieu à tous ses espoirs en s'inclinant dans les dernières minutes face à l'OL. À l'inverse, les hommes de Rudi Garcia se sont totalement relancés dans la course au podium. À trois journées de la fin, les Gones pointent à une longueur de l'ASM. Sur le plateau de l'Equipe d'Estelle, Ludovic Obraniak s'est livré au jeu des pronostics. Pour le consultant, l'OL a toutes les chances de dépasser Monaco au finish dans la course à la Ligue des Champions.

« J'y crois, parce que tout est une question de dynamique, comme avec le LOSC. Ça va au delà de l'aspect tactique, technique, là c'est de l'émotion, la gestion des émotions. Je crois que quand tu arrives à revenir d'un match où Lyon paraissait mort-vivant, en tout cas jusqu'à l'heure de jeu, je me dis qu'il y a un supplément d'âme qui se crée dans l'équipe, une sorte de confiance » a déclaré l'ancien lillois. Si l'on observe le calendrier des deux équipes, les Lyonnais possèdent un léger avantage puisqu'ils affronteront deux équipes en bas de tableau (Nîmes, Lorient) ainsi que Nice qui n'a plus rien à jouer. De son côté, l'AS Monaco devra croiser la route de deux équipes encore à la lutte pour une qualification en Ligue Europa (Rennes, Lens) en plus de Reims. La décision de la Ligue de football professionnel vis-à-vis de la sanction des quatre joueurs expulsés après le match de dimanche soir pourrait également avoir son incidence. Les rumeurs évoquent une possible fin de saison pour Pietro Pellegri, Willem Geubbels, Mattia De Sciglio et Marcelo. Une décision qui impacterait bien plus l'OL que Monaco puisque les deux joueurs concernés sont des titulaires indiscutables.