OL : Lyon n’aura pas cette excuse face au Zénith

OL : Lyon n’aura pas cette excuse face au Zénith

Photo Icon Sport

Privé de deux de ses joueurs les plus décisifs depuis le début de la saison avec Memphis Depay et Houssem Aouar, l’Olympique Lyonnais se prépare à vivre un déplacement difficile à Saint-Pétersbourg.

La qualification est en jeu, et une défaite pourrait même mettre l’OL en position d’éliminé virtuel, sachant que le club rhodanien n’aurait plus forcément son destin en mains en fonction des résultats de ses adversaires. Un match à l’extérieur compliqué donc, mais plus autant qu’avant quand il s’agissait d’aller jouer dans les pays de l’Est à l’approche de l’hiver. En effet, le bijou qu’est le stade Krestovski, sorti de terre pour la Coupe des Confédérations puis la Coupe du monde, est une enceinte dont le toit sera fermé pour l’occasion, et l'ensemble de l'enceinte sera même chauffé.

Au lieu du -2° c attendu à l’heure du coup d’envoi, la température dans le stade sera de 15 degrés, avec une pelouse qui ne sera pas gelée ni capricieuse. De quoi rassurer les joueurs lyonnais, qui sont arrivés ce mardi dans la cité des Tsars et ont pu se rendre compte que l’hiver avait déjà commencé en Russie. Ce ne sera pas véritablement le cas ce mercredi sur la pelouse du Zénith, qui a par le passé plutôt bien réussi à la France, victorieuse de la Belgique en demi-finale de la Coupe du monde 2018.